• lA MIGRATION DES MONARQUES

    Des millions de papillons Monarque, orange et noir, migrent tous les ans du Canada vers l'Etat du Michoacan, à l'Ouest du Mexique. Un vol spectaculaire qui les mène  sur les mêmes "sapins sacrés" que leurs ancêtres, à l'issue d'un périple d'environ deux mois et 4500 km sans explication scientifique à ce jour.

    Des études ont montré que le Monarque (Danaus plexippus) est doté d'antennes qui lui permettent de repérer sa  position par rapport au soleil.  Mais on ne parvenait pas à comprendre comment ces migrateurs pouvaient le cap au sud même  par temps complètement couvert. L'équipe menée par Steven Reppert, neurobiologiste à l'Université du Massachusetts, a utilisé un simulateur de vol 

    UNE BOUSSOLE AU BOUT DES ANTENNES

    entouré d'une bobine électromagnétique pour prouver que les Monarques utilisaient une boussole naturelle pour se diriger vers l'Equateur. Ils utilisent l'inclinaison du champ magnétique  (terrestre) comme point de repère, comme les oiseaux et les tortues de mer. Selon les scientifiques, les capteurs magnétiques seraient logés dans les antennes du Monarque et semblent exploiter le rayonnement lumineux, à la limite de la couleur violette et de l'ultraviolet.

    Lire la suite...


    3 commentaires
  • Machiavel disait " la fin justifie les moyens". On pardonnera au drongo, d'utiliser des moyens pas très honnêtes justifiés par la faim !

    Lire la suite...


    2 commentaires
  • ou (en latin : verbascum thapsus, herba luminaria), bouillon-blanc, queue de loup (français), mullein, candelwick (anglais), gordolobo (espagnol). La spécialité de la molène réside en sa capacité de régénérer les alvéoles des poumons. Les feuilles de molène sont incontournables pour traiter en profondeur le système respiratoire sur lequel elle a un effet tonique, adoucissant et calmant, parfait pour prémunir contre bronchites, rhumes, asthme, toux et congestions respiratoires. Aussi appelée bouillon-blanc, la molène a une saveur rafraîchissante, sucrée, astringente et légèrement amère, alors que ses fleurs jaunes ont une odeur douce, rappelant le miel.

    Lire la suite...


    3 commentaires
  • À l'attention de Noisette en réponse à son dernier com : voici mes dernières acquisitions. Il s'agit d'une cinquantaine de plantules issues de semis de 2011/2011, et qui éventuellement deviendront de belles cactées, si tout va bien, et même fleuriront d'ici quelques années.... Mais ceci ne représente que 5% de ma collection !

    Lire la suite...


    3 commentaires