• Echeverria cristata

    Taillé façon Bonzaï


    1 commentaire
  •  

     

     Les rebutias sont des cactées sud-américain de petite taille, le plus souvent fortement cespiteuses (produisant des rejets). Celui-ci est très florifère.

    rebutia heliosa x albiflora

     

     


    4 commentaires
  • Cactus aux tiges vertes à vert pâle, solitaires ou cespiteuses, globuleuses à légèrement cylindriques de 4-9,5cm de haut sur 4,5-12cm de diamètre. Côtes indistinctes. Tubercules plus ou moins coniques, de 4-5mm de long, 5-6mm de large et 3-4mm de haut.

    Aréoles allongées, de 5-6mm de long sur 2-3mm de large, espacées de 5mm, sans glandes nectarifères. Epines centrales et radiales faiblement différenciées, droites et blanches devenant grises avec l'âge, partant dans toutes les directions: 2-4 centrales de 11-25(55)mm de long et 15-25 épines radiales de 8-12(30)mm de long. Floraison diurne au printemps et en été. Les fleurs durent plusieurs jours mais se referment chaque nuit. Fleurs magenta aux bords des pétales légèrement plus clairs, en forme d'entonnoir largement ouvert, de 4-4,5cm de long sur 3,5-5cm de diamètre, au péricarpelle muni de quelques rares écailles, naissant au sommet des jeunes tubercules. Filets jaunâtres, anthères jaunes. Style magenta prolongé de 4-6 stigmates jaunes. Fruits marron plus ou moins sphériques de 10-13mm de long sur 7-12mm de diamètre, devenant secs et déhiscents par la base à maturité, conservant les pièces florales desséchées attachées. Graines piriformes noires de 2mm de long sur 1mm de diamètre, à la surface divisée en carrés ou en polygones. 

     

    Thélocactus macdowellii

     


    3 commentaires
  •  

    Gymnocalycium damsii

    Petit cactus globulaire d'origine mexicaine.


    1 commentaire
  • Plante globulaire ou aplatie, solitaire, à l'épiderme vert glauque/bleuté (pruineux en habitat), d'un diamètre allant jusqu'à 20 cm, présentant de nombreuses côtes (>20), des tubercules coniques et anguleux, portant 3 voir 4 aiguillons centraux de taille et force variées, et  généralement pas d'aiguillons radiaux. Son nom vient du lieu de sa découverte : La Rinconada, état de Nuevo Leon, Mexique.

    Thelocactus rinconensis


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique