• Longose à fleurs jaunes de la famille des Zingiberaceae et du genre Hedychium est une plante ornementale originaire de l'Himalaya en Inde et de l'Asie du Sud : République démocratique fédérale du Népal et Royaume du Bhoutan. 

    C’est une espèce commune à La Réunion à la fois cultivée pour l'ornement et naturalisée. Hors des jardins, elle est présente principalement dans la moitié Nord de l'île en moyenne altitude où elle se développe le long des routes, chemins, dans les lisières et les sous-bois des forêts humides, dans les stations marécageuses et en bordure des cours d'eau.

    Mais c’est une espèce envahissante qui forme des populations très denses au sein desquelles toute régénération des plantes indigènes devient impossible. La plante se propage grâce aux oiseaux qui dispersent les graines loin des points initiaux d'infestation. Son expansion environnante se fait par le biais des rhizomes dont les nouvelles tiges bourgeonnent et poussent chaque année, même de petits fragments de racines peuvent repousser. Les dépôts illégaux de rhizomes sur le bord des routes ou dans la nature sont aussi une source majeure d'expansion.

     

    Longose à fleurs jaunes

    Photo prise à Monaco, mi novembre.


    2 commentaires
  • Mis à part les canards, cygnes, oies... je suis nulle pour reconnaître ceux qui figurent sur la photo ci-dessous. Je compte sur vous pour me donner leur nom !

    palmipèdes à identifier


    3 commentaires
  • Une chenille machaon sur criste marine.  La criste marine, abondante dans ma région, est une plante aussi appelée fenouil marin, ou perce-pierre est utilisée comme condiment, le plus souvent avec vinaigre blanc comme les cornichons

    Chenille machaon


    1 commentaire
  • Ils étaient deux, gros comme des merles

    et fouillent dans le gazon comme le font les merles.

    Mais leur couleur fauve m'interpelle. Les connaissez-vous ?

    Connaissez-vous cet oiseau ?


    5 commentaires
  • Un long bec bleu violacé, une huppe blanche impressionnante.... ce ne sont pas des oiseaux, mais des fleurs qui parfois se prennent pour des oiseaux. Ce strelitzia géant, véritable arbre qui peut atteindre six mètres de haut, est situé à Cap d'Ail.

    Fleurs oiseaux

     


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique