• Passionnée récente de bonsaï, je fouine partout dans les jardins et parcs proches de chez moi, à la recherche de plantules. L'année dernière, mon œil est attiré par  par une jolie mini-plante avec une tige formant déjà un joli tronc et deux branches. Hélas, je ne sais pas ce que c'est. Les feuilles vernissées ont une forme ovale. Six mois plus tard, les nouvelles feuilles sont dentelées et forment trois pointes. Un peu plus tard encore les nouvelles feuilles de plus en plus grandes ont cinq lobes. Le mystère de cette plante attise ma curiosité et décide alors de demander à mes amis experts du site visoflora une éventuelle identification. La réponse ne tarde pas : c'est un brachychiton aceriflorus, arbre originaire des régions subtropicales de la côte orientale de l'Australie.

    Vais-je réussir à le transformer en bonsaï ? Le défi est lancé. En attendant, je suis retournée dans le parc où j'ai déniché la plantule et en effet, non loin, je vois un arbre, dont vous trouverez ci-après la photo.

    Lire la suite...


    4 commentaires
  •  

     

    Ces fleurs tubuleuses pendantes m'on interpellée cet été. Cet arbuste découvert dans les nombreux espaces verts de la Principauté et de ses alentours est un iochroma cyanea. De croissance rapide, il peut atteindre 4/5 mètres. Son feuillage est persistant.

    comme des trompettes bleues


    4 commentaires
  • Philodendron

     

     

     

     

     

    Philodendron bipinnatifidum

    Tout le monde a eu, à un moment donné, un philo dans son salon. Mais en intérieur, ces plantes ne fleurissent jamais. Le PHilodendron bipinnatifidum est une plante tropicale qui atteint plusieurs mètres dans les pays tropicaux, ou même sur la Côte d'Azur, comme le montrent ces photos prises dans les espaces verts de Monaco.

    Les feuilles peuvent atteindre 1,5 m de long et sont montée sur de longs pétioles lisses. Environ 15 à 20 ans sont nécessaire pour atteindre une taille appropriée et produire des fleurs.

    L'inflorescence est un spadice entouré d'un spathe (une feuille modifiée) qui sert à protéger le spadice. Le spadice est divisé en trois parties, les fleurs mâles fertiles à la pointe, les fleurs mâles stériles au centre, et les fleurs femelles fertiles vers la fin. Les fleurs mâles stériles dans la section médiane servent à empêcher l'autofécondation.

    Les fruits sont des baies protégées par le spathe. Quand les fruits murs, le spathe s'ouvre, se casse et tombe au sol. Les baies sont comestibles, même si elles contiennent des cristaux d'oxalate de calcium, et ont un goût semblable aux bananes. Attention les fruits sont comestibles uniquement à maturité. 

    Philodendron


    4 commentaires
  •  

     

    Le stenocarpus sinuata est un arbre qui pousse en Australie. Il appartient à la famille des Proteaceae. Cette plante très ornementale par son feuillage rappelle celui du chêne, ainsi que par ses fleurs rouge.

     


    3 commentaires
  • Une fleur issue du milieu d'une feuille  vous avez déjà vu ça ? Et pourtant comme la photo le démontre, un beau fruit rouge en forme de goutte est bien né d'une feuille, laquelle en réalité est une tige qui s'appelle cladode. Quant à l'arbuste,  c'est un faux houx ou ruscus hypoglossum


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique