• Floraisons violettes du mois de mars

     

    Commençons par le petit muscari qui annonce le printemps de ses petites grappes de fleurs bleu profond. Humbles clochettes parfois blanches. Timide, il dépasse rarement la taille de 20 cm.

    Floraisons violettes du mois de mars

     

    Le ceanothe aux fleurs regroupées en petites grappes rondes comme des pompons, fournit une floraison abondante, de couleur bleu pâle, bleu tendre, brillant ou intense. Légèrement parfumé, on l'appelle aussi Lilas de Californie. Cet arbuste attire une multitude d'insectes pollinisateurs, malheureusement absents sur la photo, car devenus rares hélas. 

    Floraisons violettes du mois de mars

     

    La vipérine commune, plante herbacée bisannuelle, ocnsidérée souvent comme une mauvaise herbe. Plante toxique, notamment pour le bétail.   

    Floraisons violettes du mois de mars

    Echium candicans, de la même famille que la précédente, appelé aussi "herbe aux vipères".

    Floraisons violettes du mois de mars

     

    Le teucrium fruticans, peti arbuste buissonnant, très ramifié, au feuillage persistant bleuté remarquable. Les tiges sont blanches et les petites feuilles ovales et aromatiques sont bleu argenté dessus, blanc duveteux dessous.

    Floraisons violettes du mois de mars

     

    La bourrache. Sourions un peu : à l'époque romaine, les légionnaires étaient parfois dopés avant les batailles avec un vin aromatisé aux fleurs ou feuilles de bourrache. AU Moyen-âge, elle était considéré comme un aphrodisiaque. La bourrache donne de l'assurance et de la hardiesse dans les entreprises amoureuses. Un rameau de bourrache fleurie, permet au séducteur de remporter le succès auprès d'une femme.

    Floraisons violettes du mois de mars

     

    L'althea ou hibiscus syriacus, aux fleurs si délicates que le moindre zéphir agite les pétales comme les voiles d'une almée.

    Floraisons violettes du mois de mars

     

    Polygala pyrtiofolia est originaire d'Afrique du Sud. On la rencontre couramment dans les dunes, sur les penses rocheuses, dans les forêts, le long des ruisseaux, ainsi que dans les broussailles et prairies ouvertes. Mais bien sûr dans les régions méditerranéennes. 

    Floraisons violettes du mois de mars

    ... et pour finir.... un régime de bananes en formation dont on voit encore le bourgeon mâle. L'une des brachtée est en passe de tomber.

    Floraisons violettes du mois de mars

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 13 Mars à 10:59

    Jolie popotte (fleur du bananier en Guadeloupe) lol lol  

    Superbes fleurs et un plus pour le muscari que j'adore .

    Merci pour tous ces beaux clichés chère amie,

    Bon lundi à toi, bise de Christiane

      • Mardi 14 Mars à 12:29

        "Popotte" : Merci pour le rappel du joli nom de la fleur du bananier. J'aurai pu préciser également que le bananier n'est pas un arbre, contrairement aux idées reçues, mais une HERBE, qui peut attiendre 15 m de haut. Il y aurait plein d'autre choses à dire sur ce fruit... j'y reviendrai plus tard.

         

    2
    Lundi 13 Mars à 11:23

    Très intéressant ton reportage. Je n'en connaissais pas la moitié.

    C'est vrai qu'elles se plaisent d'avantage au Sud qu'en Auvergne au climat plus rude.

    Quand à la Bourrache, je l'ai connu grâce à Nadège qui m'en a envoyé un sachet plein de graines. Je vais en goûter les fleurs. Je me sent une âme de légionnaire...he

    Je te souhaite une bonne semaine.

    Amitiés, Michel

    3
    Lundi 13 Mars à 17:46

    Du fond de mon Auvergne, j'aurais pensé que toutes des jolies fleurs poussaient  plus tard dans la saison , mais évidemment il y a des climats  plus cléments !

    J'aime bien la manière dont tu formules tes explications avec des petites touches d'humour et de poésie , c'est très agréable !

    Bonne soirée !

    4
    Mardi 14 Mars à 18:07

    de très beaux clichés...

    Bonne soirée  Jacques

    5
    Mardi 21 Mars à 09:47

    C'est donc là ta façon de nous souhaiter un joyeux printemps. Je te le rends volontiers. Des fleurs et des couleurs que du bonheur.

    6
    Mercredi 22 Mars à 18:23

    Bien le bonsoir, pour répondre à ta question pour les fruits du Cornouiller mâle. C'est sûre que j'ai goûter et même j'ai festoyé. Il faut les cueillir très mûre et cela rappelle les cerises rouges. Un peu acidulées mais douces. A en faire des gâteaux, confitures ou sirop, etc...

    Jamais eu mal au ventre !

      • Jeudi 23 Mars à 11:45

        ça doit pas se trouver dans le commerce !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :