• J’ai trouvé ce petit animal (5 cm) en nettoyant mes bonsaï. Il dormait dans une soucoupe sous une poterie de figuier. J’ai pu le photographier tranquillement sans qu’il bouge. Quelques minutes plus tard il s’était réfugié dans un autre récipient.

     

    Tarente

     

    Vu dans wikipedia : Tarentola mauritanica, appelée tarente de Maurétanie est une espèce de geckos. Principalement arboricole et nocturne, on trouve la tarente sur le pourtour méditerranéen. Caractérisé par sa pupille verticale, il est de taille moyenne 15 cm pour les plus gros, avec une queue relativement longue. Sa peau parsemée de petites protubérances lui confère un aspect trapu et rugueux. Sa couleur varie du beige clair au brun sombre, selon les moments de la journée. Il est pourvu de pelotes adhésives sous les pattes qui lui permettent de se déplacer dans les arbres et sur les murs et au plafond.

    Ce sont des carnivores qui consomment insectes et larves de taille adaptée qu’ils chassent activement, y compris les insectes volants.


    2 commentaires
  • Je fais appel aux exports en botanique. Ces plantes poussent dans un parc de Fontvieille à Monaco. Je les ai trouvées tellement jolies que je n'ai pas hésité à vous les présenter.

    SI vous connaissez leur nom, merci de me le communiquer !

    Etranges, inconnues... mais tellement jolies

    Etranges, inconnues... mais tellement jolies

    Etranges, inconnues... mais tellement jolies

    Etranges, inconnues... mais tellement jolies


    3 commentaires
  •  Celle-ci n'est pas au Portugal, comme chantait Yvette Giraud dans les années cinquante, mais à Monaco. En tout cas, elle ferait mieux de se laver la tête au lieu de laver son linge. Cette petite pièce d'eau  se trouve à Fontvieille, derrière le chapiteau où se déroule tous les ans le Festival International  du Cirque de Monte-carlo.

     


    2 commentaires
  • Insolite : ce molosse rouge vibrant sur la terrasse d'un grande propriété dominant la mer à Cap d'Ail. Serait-ce une œuvre d'un plasticien connu ?


    3 commentaires
  • Deux goélands assoiffés atterrirent sur un toit qu'une pluie récente avait transformé en un miroir. Face à face, ils se désaltérèrent d'une eau pure où leur image réfléchie ne manqua pas de les surprendre.

    Deux goélands...


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique