• UN NID DE SOIE

    Dès la fin de l’hiver, les chenilles processionnaires, qui ont tissé leur nid de soie, représentent un grand danger, tant pour l’homme que pour le chien et le chat ; sur les arbres où elles ont élu domicile, elles causent également d’importants dégâts.

    UN NID DE SOIE

    La chenille processionnaire du pin est en fait la forme larvaire d'un insecte appartenant aux lépidoptères. On les trouve principalement dans le Sud, mais elles sont présentes dans d’autres coins de France et il n’y a que les régions de montagnes qui soient épargnés. Les conifères sont leurs arbres de prédilection.

     

     


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :