• C'était il y a un mois déjà : bientôt des feuilles

    Bonsai en fleurs


    2 commentaires
  • Mammillaria : du latin mamma, mamelle en référence aux tubercules qui couvrent le corps de la plante.

    Mammillaria est un genre majeur de la famille des Cactaceae. Il est composé d'environ 180 espèces. Ces cactus sont le plus souvent originaires du Mexique et du Sud des Etats-Unis, certaines proviennent des Antilles, des Bahamas, de Cuba, du Guatemala, du Nicaragua, de Porto Rico, de la République Dominicaine, de Trinidad et Tobago et enfin du Vénézuela.

    Cactus globuleux à cylindriques, de petite et moyenne taille, solitaires ou cespiteux. Corps couvert de mamelons disposés en spirale au sommet desquelles naissent les aiguillons, les centraux parfois en forme d'hameçon. Pas de sillon entre l'aréole à aiguillons et l'aréole florifère située à l'aisselle des mamelons, d'où naissent rejets, fleurs et fruits. Sève aqueuse ou laiteuse. Fleurs petites à moyennes disposées en cercle autour de l'apex. Petits fruits souvent rouges et en forme de massue.

    Mammillaria bonbycina : espèce courante reconnaissable à ses tiges en forme de massue et son épine centrale crochue, comme un hameçon, rouge marron contrastant avec les nombreuses épines radiales blanches.

    Avril, le début des mammillarias

     

    mammillaria knebeliana :

     

    Avril, le début des mammillarias

     

    Mammillaria hahniana : appelé aussi mammilaire tête de vieillard, espèce de cactus qui se rencontre au Mexique.

    Avril, le début des mammillarias

    Mammillaria saetigera ssp woodsii

    Avril, le début des mammillarias

    mammillaria peterssonii

     

    Avril, le début des mammillarias

     

    mammillaria bocasana :

    Avril, le début des mammillarias

     

    mammillaria floresii :

    Avril, le début des mammillarias

     

     

    Mammillaria bakerbergiana : j'ai ce cactus depuis dix ans. Aujourd'hui il mesure 10 cm de hauteur et sa tige prend une orientation couchée.

    Avril, le début des mammillarias


    2 commentaires
  •  

    Commençons par le petit muscari qui annonce le printemps de ses petites grappes de fleurs bleu profond. Humbles clochettes parfois blanches. Timide, il dépasse rarement la taille de 20 cm.

    Floraisons violettes du mois de mars

     

    Le ceanothe aux fleurs regroupées en petites grappes rondes comme des pompons, fournit une floraison abondante, de couleur bleu pâle, bleu tendre, brillant ou intense. Légèrement parfumé, on l'appelle aussi Lilas de Californie. Cet arbuste attire une multitude d'insectes pollinisateurs, malheureusement absents sur la photo, car devenus rares hélas. 

    Floraisons violettes du mois de mars

     

    La vipérine commune, plante herbacée bisannuelle, ocnsidérée souvent comme une mauvaise herbe. Plante toxique, notamment pour le bétail.   

    Floraisons violettes du mois de mars

    Echium candicans, de la même famille que la précédente, appelé aussi "herbe aux vipères".

    Floraisons violettes du mois de mars

     

    Le teucrium fruticans, peti arbuste buissonnant, très ramifié, au feuillage persistant bleuté remarquable. Les tiges sont blanches et les petites feuilles ovales et aromatiques sont bleu argenté dessus, blanc duveteux dessous.

    Floraisons violettes du mois de mars

     

    La bourrache. Sourions un peu : à l'époque romaine, les légionnaires étaient parfois dopés avant les batailles avec un vin aromatisé aux fleurs ou feuilles de bourrache. AU Moyen-âge, elle était considéré comme un aphrodisiaque. La bourrache donne de l'assurance et de la hardiesse dans les entreprises amoureuses. Un rameau de bourrache fleurie, permet au séducteur de remporter le succès auprès d'une femme.

    Floraisons violettes du mois de mars

     

    L'althea ou hibiscus syriacus, aux fleurs si délicates que le moindre zéphir agite les pétales comme les voiles d'une almée.

    Floraisons violettes du mois de mars

     

    Polygala pyrtiofolia est originaire d'Afrique du Sud. On la rencontre couramment dans les dunes, sur les penses rocheuses, dans les forêts, le long des ruisseaux, ainsi que dans les broussailles et prairies ouvertes. Mais bien sûr dans les régions méditerranéennes. 

    Floraisons violettes du mois de mars

    ... et pour finir.... un régime de bananes en formation dont on voit encore le bourgeon mâle. L'une des brachtée est en passe de tomber.

    Floraisons violettes du mois de mars

     


    8 commentaires
  • Après le mimosa qui fleurit en janvier, d'autres floraisons jaunes s'épanouissent. Ainsi le senecio angulatus, dont les les nombreux massifs sauvages bordent généreusement le sentier des douaniers à Cap d'Ail, mon lieu de promenade favori. Ils font le bonheur des derniers insectes butineurs devenus de plus en plus rares ces dernières années.

    Le senecio angulatus

    En février toutes les fleurs (ou presque) sont jaunes

     

    Veritable chiendent qui envahit les jardins, L'oxalys pes-caprae

    En février toutes les fleurs (ou presque) sont jaunes

    La Coronille glauca fleurit facilement pendant 4 mois

    En février toutes les fleurs (ou presque) sont jaunes

    La moutarde sauvage

    En février toutes les fleurs (ou presque) sont jaunes

    Tagetes lucida ou estragon mexicain, qui possède un arôme et un goût très anisés. Il est très apprécier avec les desserts, les poissons et les infusions. 

    En février toutes les fleurs (ou presque) sont jaunes

     

    L'Euphorbia cyparissias appelée également euphorbe petit cyprès ou euphorbe faux cyprès, dont la sève laiteuse est très toxique.

    En février toutes les fleurs (ou presque) sont jaunes

     

    et enfin..... les genêts d'or 

    En février toutes les fleurs (ou presque) sont jaunes


    3 commentaires
  • Mimosas en fleurs, du soleil dans nos cœurs, même s'il pleut aujourd'hui !

    Mimosas


    3 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires