• A ma collection de cactées, s'ajoute maintenant une récente passion pour les bonsais. Loin d'être experte, je débute avec des espèces "extérieur", puisque je bénéficie d'un climat très favorable. Voici quelques exemples :

    L'olivier

    Bonsai en fruits

     

    le pommier

    Bonsai en fruits

     

    le grenadier

    Bonsai en fruits


    4 commentaires
  • Voici la salsepareille, la plante favorite des Strumpfs, la célèbre BD de Peyo. 

    La plante favorite des Strumpfs

     

    Liane dioïque (pieds mâles et pieds femelles séparés). Entremêle aux arbres de longues tiges flexueuses à l’aide de ses vrilles. La salsepareille constitue parfois un véritable rempart végétal infranchissable. Fleurs frêles et agréablement odorantes, disposées en touffes, en groupes de 5 à 30. Les grappes de fleurs femelles se gonflent à l’automne en cascades de fruits vermillon vif. Ces baies deviennent noires par la suite. Les fruits, à maturité, contiennent des saponines et peuvent provoquer des troubles digestifs accompagnés d’hémolyse.  

     

     

    La plante favorite des Strumpfs

     

    Cette liane envahissante couvre tous les plants de pistachiers qui bordent le Sentier des Douaniers à Cap d'Ail.

    La plante favorite des Strumpfs

    Voici un gros plan d'une feuille de salsepareille


    2 commentaires
  •  

     

     

    L'amandier est déjà en fleurs

     

    Amandiers en fleurs

     

    L'Albizia lophantha est un arbre de la famille des mimosacées, originaire d'Autralie

     

    Amandier et albizia lophantha

     

    Et le plus connu : le mimosa

    Les fleurs de fin janvier


    1 commentaire
  • On l’appelle arisarum vulgare ou, plus poétique, capuchon de moine. Elle fleurit de la fin de l’hiver au début de printemps. Ses baies sont toxiques, mais ses tubercules sont comestibles. Ils étaient autrefois très recherchés durant les périodes de famine, séchés puis réduits en farine. Les cochons sauvages et les sangliers les recherchent avec frénésie. Mais là, où je les trouve, en bordure du littoral méditerranée, en pleine ville, je ne risque pas de rencontrer ces charmants animaux sauvages.

    Comme un petit périscope


    votre commentaire
  • ... ça doit pas être facile de trimbaler derrière soi cette longue traîne ... Mais quelle beauté !

     

    Lire la suite...


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique